Ça y est l'AMF a fait paraître la nouvelle grille de connaissance de la certification AMF. Bon, rien de très impressionnant et moins de modifications que prévues :

  • pas de changement dans le nombre de questions et on conserve une première partie de 88Q et une seconde de 12Q. Nous demandions au sein de Bärchen que l'AMF détermine les sujets visés pour les 100 Q car nous estimons que la 2e partie ne fait pas vraiment sens mais nous n'avons pas été entendus,
  • il n'y a désormais plus de notion de différence de difficulté entre questions de niveau A et celles de niveau C (C : Culture financière générale nécessaire à l’exercice des fonctions visées / A : Connaissances indispensables). C'est un changement important car en effet la notion de difficulté et de connaissance approfondie Vs Connaissance de base était très subjective. Reste que les QA seront toujours les plus dures dans les faits car visant des points réglementaires généralement moins bien connus.
  • pas de bouleversement mais beaucoup de nettoyage dans les connaissances visées, on a remis en ordre des notions, éclairci certains points et intégré des notions d'actualité : information sur les rémunération, EMIR, FIA, financement participatif, ETF (qui constitue assez étrangement un "cas particulier" selon la terminologie de l'AMF)... ;
  • pas mal de simplification notamment dans les thèmes 7 à 12, c'était nécessaire car il y avait de la redondance et un niveau de détail trop important et impliquant une actualisation régulière... cette grille devrait donc durer de nombreuses années sans avoir à être revue (ils ont d'ailleurs déjà intégré l'union bancaire... qui n'est pourtant pas encore vraiment finalisée);
  • on regrettera notamment que l'on ne parle plus des différents types de risques auparavant dans le sujet 7.1. Certes grâce aux régulateurs le monde financier est plus sûr et les risques moindres mais bon, aborder des notions de risque de crédit, de marché, de contrepartie, opérationnel... ne nous semblait pas complètement inutile au sein de Bärchen. Désormais seul la notion du couple risque/rendement (et non rendement/risque) est présente dans la grille. Idem sur la notion de volatilité qui a disparu des radars.

Cette grille entre en vigueur à partir du 1er septembre donc pas de panique pour les candidats actuels à la certification AMF et pour les organismes faisant passer l'examen. D'une part les actualisations ont déjà dû être intégrées car la base de questions doit être en permanence en accord avec la réglementation (n'est-ce pas ?) et d'autre part les ajustements sont très limités donc il ne faudra pas compter sur cela pour occuper tout votre mois d'août. Prochain épisode le 11 juin car l'AMF a réactivé la rencontre des établissements et cette fois-ci ils nous préviennent bien à l'avance ce qui est une riche idée. Est-ce qu'il y aura des annonces ? des chiffres ? des faits ? .. le suspense est déjà intenable.