EMIR, MIF 2, CRD 4, OPCVM 4, AIFM, PRIPS, MAD2... ni titres de films, ni produits financiers toxiques, ces acronymes désignent les principales directives européennes en cours d'élaboration, promulgation ou transposition en droit national.
La vague de régulation post-crise promue par l'équipe de Michel Barnier à la Commission et relayée en France par l'AMF va changer la donne sur un grand nombre de sujets aujourd'hui visés par l'examen certifié.
L'AMF profitera-t-elle du répit qui s'annonce à partir de 2013 pour revoir sa grille de connaissance et y mener des ajustements nécessaires ? Laissera-t-elle les prestataires d'examen prendre la main et modifier certains thèmes pour refléter l'évolution des règlements au fil de l'eau ?
Dans tous les cas, l'AMF a publié un document clair sur les orientations réglementaires actuelles au niveau international, européen et français. Ce document synthétique, permet de se repérer dans la jungle des réformes en cours et et aidera les prestataires dans leur travail de veille réglementaire, .
Il aborde :

  • l’amélioration de la transparence, de l’efficacité, de l’intégrité des marchés et de la protection des investisseurs
  • l’encadrement des marchés de matières premières
  • l’encadrement du shadow banking
  • la supervision des hedge funds
  • l’encadrement des marchés de dérivés OTC
  • le renforcement de la réglementation des agences de notation.

Lien pour télécharger le document : http://www.amf-france.org/documents/general/9911_1.pdf